bannière

 

 

 

 

 

 

Le coronavirus est présent dans plus de 90% des chatteries, il peut muter dans les 2 première année en PIF, pas de vaccin ni de traitement.
Logan a un taux de charge faible : virus détecté, l’animal excrète est peu contagieux de 200 à 2000 copies de génome viral par analyse.

 

Retour